Concours photos 2017

 

NOUVEAUTÉ

GRAND JEU CONCOURS PHOTO SUR FACEBOOK

« Immortalisez votre pêche dans le Tarn »

Facebook

 

Retrouvez-nous aussi sur Facebook !

 

Twitter

Retrouvez-nous aussi

sur Twitter !

Recherche

Rapport de pêche scientifique PDF Imprimer Envoyer
Mercredi, 19 Mars 2014 13:30

Rapport de pêche à télécharger  :

 

BASSIN DU TESCOU

Le Tescou aux Pigassous (Lisle-sur-Tarn) : ici

Le peuplement est diversifié avec 8 espèces différentes dont une invasive (perche-soleil). Le peuplement est constitué principalement de vairons (40 % des individus), mais la biomasse est dominée par les chevesnes (30 % de la biomasse).

Les autres espèces sont des loches franches  (32 % des individus), des goujons, des gardons mais également des lamproies de Planer. A noter la présence d'écrevisses signal.

 

Le Coulerc à Font Bernard (Montgaillard) : ici

Seuls deux loches franches ont été pêchées pour une biomasse totale de 0,8 kg/ha.

 

BASSIN DU HAUT DADOU

Les Bardes à la Rivière (Arifat / Montredon) : ici

Le peuplement est très diversifié avec 5 espèces caractéristiques des grands cours d'eau de 1ère catégorie : la Truite fario (27 % de la biomasse) avec 23 individus de 7 à 24 cm pour une biomasse de 20 kg/ha, le vairons (55 % des individus), le goujon (27 % des individus), la loche franche et la lamproie de Planer.

A noter la présence d'écrevisses signal.

La biomasse globale hors écrevisses est de 57 kg/ha.

 

Les Bouisses à Rayssiguier (Mont-Roc) : ici

Le peuplement est constitué uniquement de truites fario, avec 23 individus de 8 à 20 cm, pour une biomasse de 25 kg/ha.

A noter la très forte présence d'écrevisses signal.

 

L’Oulas au Pont de la Maye (Paulinet / Curvalle) : ici

Le peuplement est constitué de 3 espèces. La truite fario qui domine la biomasse (45 %) et qui présente des individus de 12 à 20 cm, mais en nombre réduit (15 seulement sur la station). En nombre d'individus c'est le vairon qui domine (78 %). De nombreuses lamproies de Planer ont également été retrouvées sur la station.

A noter, enfin, la présence d'écrevisses signal.

La biomasse globale hors écrevisses est de 47 kg/ha, dont 26 kg/ha pour les truites fario.

 

L’Oulas au Moulin de Laporte (Massals / Curvalle) : ici

Le peuplement est constitué de 3 espèces. La truite fario domine en biomasse (41 %) mais avec seulement 5 individus de 7 à 17 cm. Les vairons sont les plus nombreux (69 % des effectifs) et on trouve également 1 lamproie de Planer. A noter la présence d'écrevisses signal.

La biomasse hors écrevisse est de 13,3 kg/ha dont 8,1 kg/ha pour la truite fario.

 

BASSIN DU TARN

Le Luzert à Bernac  (Labastide de Levis) ici

Le peuplement est constitué de 5 espèces différentes. Il est majoritairement composé de vairons (44 % des individus) mais la biomasse est dominée par quelques gros chevesnes (81 % de la biomasse). Se trouvent ensuite des loches franches, des gardons et des rotengles.

La biomasse globale est de 93 kg/ha.

Etat sanitaire : De nombreuses pathologies ont été observées sur les chevesnes (6 %), les gardons (50%) et les vairons (0,02%). La prévalence à l’échelle du peuplement est de 6,2 %, ce qui la classe en qualité « médiocre » ;

 

La Saudronne à Pachère (Senouillac) ici

Le peuplement est très pauvre avec seulement 20 poissons pêchés : vairons et loches principalement, mais également 2 perches-soleil qui sont une espèce invasive.

La biomasse globale est de 5 kg/ha.

Etat sanitaire : De nombreuses loches (10%) et vairons (13%) étaient parasités. La prévalence sur la population totale est de 10 % ce qui correspond à une qualité « médiocre »

 

Le Jauzou à la Clinique C. Bernard (Albi) ici

Le peuplement comportait 5 espèces en 2012, dont deux étaient peu représentées : le chevesne qui a diminué, et le gardon qui a disparu. La base du peuplement est toujours la même cependant, avec en grande partie du vairon (92 % des individus pour 67 % de la biomasse), accompagné de goujons et de loches.

La biomasse  a augmenté passant de 77 à 106 kg/ha et les vairons ne présentent plus la maladie des points noirs. L'IPR se dégrade légèrement, passant de 22,8 à 24,1 et reste "médiocre".

Etat sanitaire : quelques chevesnes étaient parasités (20 %) mais la prévalence sur la population totale reste de 0,1 % ce qui correspond à une qualité « excellente »

 

La Saudronne à Pont Gautier (Lagrave) ici

Le peuplement est constitué essentiellement de vairons (62 %), mais ce sont les chevesnes qui dominent la biomasse (53 %). La diversité totale est de 5 espèces de poissons, dont une invasive (perche-soleil) et 1 espèce d'écrevisses acclimatée (écrevisse à pattes grêles).

La biomasse totale est de 42 kg/ha et l'IPR de 19,3 donne une qualité "médiocre".

 

Le Broncarié à Moulin de Broncarié (Saint Cirgue) ici

Le peuplement est constitué de vairons (89 % des individus), de goujons et de truites fario. La population est réduite, avec seulement 5 individus, de 8 à 17 cm pour une biomasse de 2 kg/ha.

A noter la présence d'écrevisses signal.

La biomasse globale hors écrevisses est de 8,7 kg/ha.

 

BASSIN HAUT AGOUT

- La Teillouse ou Agrès à Lassouts (Le Margnès) ici

Le peuplement est constitué principalement de truites fario (69 % des individus), ce qui est logique si près de sources. La population est bien équilibrée et comprend des individus de 5 à 25 cm. Quelques goujons sont également présents ainsi que des écrevisses signal.

La biomasse de truites est de 77 kg/ha, et celle du peuplement global hors écrevisses de 86 kg/ha.

 

- Le Falcou à la Bartassade (Le Margnès) ici

Le peuplement est uniquement constitué de truites fario, ce qui est logique si près des sources. Elles sont accompagnées uniquement de quelques écrevisses signal.

La population est diversifiée en tailles, de 4 à 26 cm.

La biomasse hors écrevisses est de 66,2 kg/ha.

 

- Le Vernoubre à la Roumane (Lacaune) : ici

Le peuplement est uniquement constitué de truites fario avec 54 individus de 7 à 24 cm, pour une biomasse de 46 kg/ha.

 

BASSIN DU GIROU

- L’Algans à Oulmine (Cambon-lès-Lavaur) : ici

Le peuplement est constitué de 4 espèces. La plus représentée est le vairon (50 % des individus et de la biomasse). Viennent ensuite la loche franche, le goujon et le chevesne. A noter la présence de quelques écrevisses signal.

La biomasse hors écrevisses est de 74,8 kg/ha.

Etat sanitaire : des goujons étaient parasités (2,9 %). La prévalence sur la population totale est de de 0,3 % ce qui correspond toujours à une qualité « excellente ».

 

- Le Mailhès à La Borde (Cambon-lès-Lavaur) : ici

Le peuplement est uniquement constitué de 5 loches franches pour une biomasse de 4,3 kg/ha.

 

BASSIN DADOU-AVAL

- La Brande à En Jalabert (Briatexte) : ici

Le peuplement est constitué de 5 espèces : vairons en majorité (36 % des individus), goujons (43 % de la biomasse), puis chevesnes et loches franches.

A noter la présence d'une écrevisse de Louisiane.

La biomasse hors écrevisse est de 28,9 kg/ha.

- La Brande à Parayral (Briatexte) : ici

Le peuplement est constitué de 4 espèces, dont une a été déplacée : les carpes communes présentes n'étant pas adaptées à la taille du cours d'eau, elles ont été déplacées dans le Dadou proche, de même que le plus gros chevesne de 44 cm.

L'espèce la plus présente est le vairon (53 % des individus). Viennent ensuite le gardon, le chevesne. A noter la présence d'écrevisse de Louisiane.

La biomasse globale hors écrevisses et poissons déplacés est de 38,9 kg/ha.

 

BASSIN DE L'ARNETTE

- Inventaire piscicole Linoubre sous la D118 : ici

Le peuplement est constitué de deux poissons : 1 truite de 14 cm et un goujon.

Par contre de nombreuses écrevisses signal ont été pêchées.

La biomasse hors écrevisse est de 3 kg/ha, dont 1,5 kg/ha pour la truite fario.

 

- Inventaire piscicole Linoubre au lieu dit "La Catalane" : ici

Le peuplement est très diversifié avec 6 espèces différentes. On peut estimer que 2 espèces sont autochtones : la truite fario et le Goujon. Les 4 autres proviennent des remontées du lac : chevesnes (60 % de la biomasse), vandoises, gardons et perche commune.

A noter également la présence d'écrevisses signal.

La biomasse globale hors écrevisses est de 158 kg/ha.

La population de truite comprend 14 individus de 10 à 20 cm. Sa biomasse est de 20 kg/ha.

Etat sanitaire : des goujons étaient parasité (3,1 %). La prévalence sur la population totale est de de 1 % ce qui correspond à une qualité « bonne ».

 

BASSIN DU CEROU/VERE

- Inventaire piscicole Le Candou à Peyrière (Blaye-les-mines) ici

Le peuplement est constitué de 6 espèces différentes, mais deux y sont inadaptées et ont été transférées dans le Cérou : il s'agit des carpes et des carassins.

Le peuplement est constitué principalement de vairons (69 % des individus) et de loches franches (28 %). Ces deux espèces sont bien adaptées aux ruisseaux présentant de faibles hauteurs d'eau. On note également la présence de 2 goujons et d'1 chevesne.

La biomasse hors carpes et carassins est de 70,4 kg/ha.

Etat sanitaire : des loches étaient parasitées (0,9 %). La prévalence sur la population totale est cependant de 0,3 % ce qui correspond encore à une qualité « excellente ».

 

- Inventaire piscicole L’Escourou ou Fontbérène à Moulin d’Estang (Villeneuve-sur-Vère) : ici

Le peuplement est constitué de 3 espèces avec en majorité des vairons (68 % des effectifs), puis des loches franches (25 %) et enfin des goujons. Toutes ces espèces sont de petite taille, ce qui est généralement le cas dans ces cours d'eau très peu profonds.

A noter la présence d'une écrevisse américaine. La biomasse totale hors écrevisse est de 63,7 kg/ha.

 

- Retenue des Saints-Peyres et l'Arn : pêches aux filets dans la retenue des Saints-Peyres et dans le cours d’eau Arn réalisées par le bureau d'études Aquascop : ici

- Etudes des interactions du Silure avec l'ichtyofaune - ici

- Etude truites Gijou et Vèbre / Asconit - ici

- Inventaire piscicole Assou Cabanes - 2014ici

- Inventaire piscicole Lagouste - 2014 : ici

- Inventaire piscicole Laudot - 2014 : ici

- Inventaire piscicole - Brande 2014 : ici

- Inventaire piscicole Barthes - 2014 : ici

- Inventaire piscicole Calvetié - 2014 : ici

- Inventaire piscicole Caussel - 2014 : ici

- Inventaire piscicole Lézert Damiatte - 2014 : ici

- Inventaire piscicole Lizert La Planque - 2014 :  ici

- Inventaire piscicole Lizert Vergnet - 2014 : ici

- Inventaire piscicole Malagousse - 2014 : ici

- Inventaire piscicole Rieu Vergnet - 2014 : ici

- Inventaire piscicole Vère - 2014 : ici

- Retenue du Laouzas à Nages : pêche aux filets réalisée par Pédon Environnement pour l’Agence de l’Eau Adour-Garonne, du 9 au 15 septembre 2013 : ici

- Retenue de la Galaube à Arfons (81) et Lacombe (11) : pêche aux filets réalisée par la Délégation Interrégionale Aquitaine/Midi-Pyrénées de l’ONEMA, du 19 au 22 septembre 2011 : ici

- Retenue de Saint-Géraud à Valence d'Albigeois : pêche aux filets réalisée la Délégation Interrégionale Aquitaine/Midi-Pyrénées de l’ONEMA, du 1er au 5 juillet 2013 : ici

- Retenue de Record à Brassac : pêche aux filets réalisée par Asconit Consultants pour la Fédération du Tarn pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique, et avec la participation financière de la FNPF et d’EDF, du 17 au 18 septembre 2013 : ici

Mise à jour le Mercredi, 13 Avril 2016 14:23
 
Fédération du Tarn pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique, © 2012
Webmaster : Fabian AGENEAU
Photographies : © Fédération de Pêche du Tarn.